Blouse Mouchoir

Bonjour à toutes !

On se retrouve pour la première cousette printanière ! J’ai enfin retrouvé le chemin de ma machine à coudre, et l’envie est revenue. Je sais, je vous avais promis mon manteau…mais les températures augmentant, je n’avais plus DU TOUT envie de le finir… Je pense que je le reprendrais pour l’hiver prochain; je ne suis en plus pas satisfaite des mes poches, je les reprendrais tranquillement cet automne.

Du coup, j’ai décidé de rentrer de plein fouet dans le printemps avec une nouvelle blouse (ça vous étonne?! ^^).

La marque

Avec Delphine et Morissette on a un peu l’impression d’ouvrir un Burda…tout se chevauche sur la feuille, et il faut tracer des pièces soi-même! Donc soit vous avez le temps et vous décalquez, soit…vous faites comme moi et vous imprimez 3 fois les pages….

Après pour les tailles, tout concorde, je fais toujours ma taille habituelle (36), et en plus les marges de couture sont comprises (1cm).

Pour celles qui trouveraient les explications succinctes (il n’y a pas de schémas) pas de panique, chaque patron possède son tuto en image sur le site (et pour cette blouse, c’est ici)

Le modèle

Il s’agit d’une blouse assez classique : empiècements devant, petits poignets fins, fente invisible, et le détail qui tue: col froufrouté ! Le patron est prévu à la base pour être passepoilé tout le long de l’encolure, mais je n’en ai pas mis : ça me gratte tout le temps, et je trouve que ça fait des épaisseurs disgracieuses…

Le montage 

Le montage est assez simple : on commence par les empiècements devant, puis il faudra coudre les dos aux devants. Le col est froncé tout du long et est pris en sandwich entre les dos, devants et la parementure. Je vous conseille vivement de thermocoller votre parementure : ce n’est pas précisé dans le patron, mais ça sera d’une grande aide pour réaliser les boutonnières, surtout si comme moi vous utilisez un tissu léger et fuyant. Blouse Mouchoir Delphine et Morissette

J’ai utilisé une viscose très fine de chez Cousette que j’avais achetée pendant les soldes l’an dernier (oui, je ressors les vieilleries ^^). J’adore les tissus fluides, je trouve le rendu toujours très joli, mais qu’est ce que c’est pénible à coudre… !! Je n’ai jamais passé l’étape de l’amidonnage, je vous avoue que ça m’effraie un peu… j’ai toujours peur que l’amidon ne parte pas tout à fait au lavage, ou qu’il laisse de vilaines traces jaunes/blanches sur le tissu (j’en ai entendu parler… ) Du coup je me tire les cheveux à la coupe et à la couture…mais en même temps je me dis que bon…. je l’ai choisi.. ^^Sur les photo mon col ressemble à une vieille salade toute fripée, et c’est normal. J’ai porté la blouse toute la journée, le tissu est très froissable, et comme mon tissu est trop léger, le col retombe…:( J’aime beaucoup cette blouse : elle est simple, il y a toujours le joli détail qui fait la différence, elle sera facile à sortir et assortir. Est-ce que j’avais besoin d’une autre blouse dans mon dressing ? Certes pas ^^mais de cette couleur je n’en avais pas, alors elle saura trouver sa place 😉

Je pense que c’est également une très bonne base de patron pour faire des modifications soi-même. La coupe en soi est assez basique, il sera facile d’y ajouter des détails ou de la transformer à sa guise !