Chemisier Suzon

Bonjour à toutes !

Je vous retrouve pour ma première cousette de 2017! Voici donc le fameux chemisier Suzon de République du chiffon! Suzon m’a tout de suite faite craquer, mais n’étant pas fan de chemisiers à manches courtes, j’ai laissé passer. Et puis Géraldine a enfin rajouté un fichier avec des manches longues, alors je me suis précipitée sur l’occasion.

J’ai choisi un crêpe noir assez lourd (un peu trop même) et une jolie dentelle pour faire un empiècement contrastant.

Je dois avouer que même si j’aime beaucoup les patrons de République du chiffon, j’appréhende toujours le montage car en général les explications sont un peu légères ou certaines fois carrément erronées.

Eh bien j’ai eu l’agréable surprise de découvrir que toutes les pièces s’emboîtaient à merveille, et que les explications étaient relativement étoffées! 🙂img_0049modPatron Suzon – Crêpe The sweet mercerie – Dentelle Bennytex (similaire) – Boutons La belle Lutetia

J’ai pris mon temps pour ce chemisier, surtout à cause de mon crêpe qui est donc trop lourd et qui ne marquait aucun pli!! Ça a été un peu galère, surtout pour la pose de la boutonnière et du col, car il faut marquer les plis à chaque fois…

Puis j’avais un peu peur que le crêpe tire trop sur la dentelle de l’empiècement et qu’elle se déchire… Heureusement, pas de soucis, mais j’ai eu quelques sueurs froides….

J’ai fini le volant avec un ourlet roulotté, puisque vu la lourdeur du crêpe, je n’arrivais pas à faire un si petit ourlet (même avec le bâti et une centaine d’aiguilles…)img_0058Ma boutonnière a été assez difficile à réaliser, puisque j’ai entoilé le crêpe (donc quadruple épaisseur…), c’était l’horreur, tout accrochait sous le pied de biche, du coup ça a abîmé le crêpe sur les premières boutonnières… Je vous avoue qu’à un moment je me suis vraiment demandé si j’allais arriver à faire ces sacrées boutonnières….img_0064

img_0071Et puis le même souci que j’ai remarqué sur ma Johanna, chez République du chiffon, les manches sont trop courtes pour moi… Il aurait fallu que je les rallonge d’au moins 5 bons centimètres… Pour l’instant elle va rester comme ça, mais si j’arrive à trouver l’envie, je démonterais les manches pour les refaire un peu plus longues!

En tout cas pas de grandes difficultés pour ce patron, je l’ai trouvé relativement simple, puisque j’avais déjà cousu des chemises, et donc déjà eu affaire aux boutonnières et aux cols!

Je pense qu’il y aura certainement d’autres versions, cependant dans un tissu un peu plus léger, pour que le volant ait un effet plus aérien… (oui parce que Monsieur m’a encore fait la remarque que je m’étais cousu un costume… 😉 )

Aime comme manège

Je vous présente encore un patron Aime comme Marie: Aime comme Manège!IMG_9439J’ai l’impression qu’il cartonne depuis sa sortie, et pour cause: chaque version du patron (jupe-culotte, taille haute, taille basse) coûte 4€ en pdf! De quoi se faire plaisir à petit prix.

Niveau tissu je suis un peu une acheteuse compulsive: je peux craquer sur un tissu et en acheter 5 mètres sans savoir ce que je vais en faire. C’était donc le cas avec ce joli crêpe marine de chez Sweet mercerie, et je me suis finalement décidé à couper dedans.

Pour la ceinture il fallait poser du thermocollant. C’était la première fois que j’en utilisais, et je ne suis pas sûre d’avoir fait comme il faut. Je l’ai collé bien correctement, mais le lendemain j’ai remis un coup de fer pour marquer le pli de la ceinture, et la colle s’est déposée sur le tissu… Puis forcément, il a fallu que ce soit le devant de la ceinture, et pas le derrière qui se serait moins vu… Donc il y a quelques traces de colle sur le devant de la ceinture. Bon rien de grave tout de même, mais moi qui voulait faire des finitions très propres, c’est raté!IMG_9445                                              Patron Aime comme manège Crêpe the sweet mercerie

Je n’ai pas fait de surpiqûres sur la ceinture, ni sur les poches. J’avais peur du rendu, puis finalement j’aime bien comme ça aussi.

Niveau taille il est un chouïa trop grand par ma faute puisque je me suis trompée en préparant mes marges de couture. Enfin à priori ça vient aussi du patron qui taille large, si j’avais lu les articles des couturières qui en parlait avant de le faire j’aurais coupé une taille en dessous. Du coup, j’ai les fesses qui pendent. Voilà. Merci Marie 😉 IMG_9461Forcément je m’en suis rendue compte après avoir cousu et thermocollé… J’ai réussi à rattraper un peu la misère en coupant 1 cm par ci par là histoire que le short ne me tombe pas des fesses…

Par contre j’ai vraiment un problème avec les fermetures éclairs invisibles… Lorsque je les couds sur 2 couches de tissu (notamment le plis de la ceinture), ça bloque, et impossible de remonter le curseur…! Je suis obligée de découdre, et de coudre de manière visible pour que le curseur daigne remonter. Si jamais vous avez une solution je suis preneuse, parce que ça me fait ça à chaque fois, et je ne sais pas comment m’en sortir sans que ça se voit…! Puis elle gondole un peu… J’ai du trop la tirer…IMG_9448Bon, ça ne va pas m’empêcher de le porter, surtout que je ne sais pas vous, mais ici on atteint les 30° tous les jours, alors il risque de me servir souvent! En conclusion un bon petit short assez facile à coudre et déclinable à toutes les sauces, que je vais certainement refaire très vite! 🙂

Edit du 28/08/2016: après l’avoir porté une journée, la fermeture éclair s’est cassée et je me suis baladée avec un magnifique trou sur le côté de la cuisse toute l’après-midi….